PROJECTIONS DE FILMS D'ARTISTES

In The (Commercial) Break
Martine Syms

Beaux-Arts de Paris, Amphithéâtre des Loges
Jeudi 21 juin 2018 à 18h (entrée libre)
Projection en présence de l'artiste, suivie d'une conversation
Séance proposée en collaboration avec KADIST
Booking: contact@kadist.org

Un programme conçu par Martine Syms, avec Allie Avital, Ximena Cuevas, Hannah Black, Rami George, Irena Haiduk, Kevin Jerome Everson, Nicole Miller, Tiona Nekkia McClodden, Ed Owens, Sondra Perry, Diamond Stingily, Martine Syms et Wu Tsang.
Durée du programme : 60 minutes


Martine Syms, Lesson LXXV, 2017.

Intitulée In the (Commercial) Break, cette séance est consacrée à la vidéaste américaine Martine Syms. Rarement montrées en France, les œuvres de Martine Syms prennent à bras-le-corps des questions éminemment actuelles (le devenir-écran de la vie sociale contemporaine, la mise en scène systématique du soi, la meme-ification du réel, les rapports entre dominants/dominés), tout en s'inscrivant dans et en prolongeant l'histoire de la culture visuelle américaine, notamment via l'examen des représentations noires.

La séance réunit des vidéos récentes de Martine Syms, issues du corpus Lessons ainsi qu'une sélection d'œuvres emblématiques de son univers visuel et politique réalisées par des artistes dont elle est proche. Toutes mettent en scène la – complexe – production des identités et des images dans le monde contemporain.

Lessons, cœur de la séance, est un ensemble de « clips » de 30 secondes, élaboré par Martine Syms depuis 2014. À partir de vidéos YouTube, d'extraits télévisés et d'enregistrements personnels, elle y donne à voir, de manière volontairement fragmentaire et indirecte, le quotidien des communautés afro-américaines.

Programme
Kevin Jerome Everson, Century, 2012, 7'. Courtesy de l'artiste; Trilobite-Arts DAC; Picture Palace Pictures
Martine Syms, Lesson XC, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Sondra Perry, studio test, NO NO NO, 2013, 2'15. Courtesy de l'artiste et Electronic Arts Intermix (EAI), New York
Rami George, Untitled (Saturday, October 16, 1993), 2015, 5'. Courtesy de l'artiste
Martine Syms, Lesson XCI, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Wu Tsang, Girl Talk, 2015, 4'. KADIST Collection, Courtesy de l'artiste et Isabella Bortolozzi, Berlin
Tiona Nekkia McClodden, The Labryinth 1.0, 5'38. Courtesy de l'artiste
Martine Syms, Lesson XCII, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Irena Haiduk, Nine Hour Delay: Printemps-Ete-Automne-Hiver 2058, 2013, 2'7. Courtesy de l'artiste
Hannah Black, The Fall of Communism, 2014, 5'23. Courtesy de l'artiste
Martine Syms, Lesson XCIII, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Nicole Miller, The Borrowers (Ndinda), 2015, 3'40. Courtesy de l'artiste
Ed Owens, Remembrance: A Portrait Study, 1967, 6'. Courtesy de l'artiste et Film Makers' Cooperative, New York
Martine Syms, Lesson XCIV, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Diamond Stingily, Sandra's Walk, 2016, 1'. Courtesy de l'artiste et Queer Thoughts, New York
Martine Syms, Lesson XCV, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste
Allie Avital, Moses Sumney : Worth It?, 2016, 3'23. Courtesy de l'artiste
Ximena Cuevas, Contemporary Artist, 1999, 4'57. Courtesy de l'artiste et Video Databank, Chicago
Martine Syms, Lesson XCVI, 2018, 30''. Courtesy de l'artiste

Née en 1988, Martine Syms vit et travaille à Los Angeles. Son œuvre a été récemment présentée dans les galeries et institutions suivantes : à Karma International et au Hammer Museum (Los Angeles), au Museum of Modern Art et au New Museum (New York), à la Kunsthalle Bern, au MOCA Los Angeles et au MCA Chicago. Elle a fondé Dominica Publishing, une maison d'édition destinée à publier des ouvrages sur la « blackness » dans les arts visuels.
Elle est actuellement en résidence à KADIST, Paris.